Splashtoon.fr
Bestseller No. 1 Splatoon 2 49,99 EUR
Splatoon 2

Online payant ! Quid de Splatoon 2 ?

Après moult report, la firme nippone a enfin annoncé la date de déploiement du service Nintendo Switch Online au mois de Septembre. Mais qu’en sera-t-il pour Splatoon 2 ?

Le Twitter américain officiel fût le premier à informer le public, via un tweet court et direct. Ce service fût assez décrié depuis sa révélation, en effet le joueur Nintendo n’est pas habitué à ce genre de procédé.

NintendoSwitch Online en détail

Devenu la norme dans le domaine des consoles de salon, ce type de service donne accès à certains avantages pour les joueurs réglant tous les mois un forfait variable selon la durée « d’engagement ». L’équivalent existe déjà depuis quelques années chez les principaux concurrents (Playstation Plus et Xbox Live Gold) qui offrent l’accès aux serveurs mais aussi à du contenu gratuit tous les mois pour un montant en moyenne de 50 euros par mois.

Nintendo plonge à son tour et dévoile lors du Nintendo Direct de la Switch que eux aussi allaient proposer un service online payant. Bien qu’étant moins onéreux que ses concurrents, cette information passe assez mal auprès des joueurs, ce qui peut éventuellement expliquer les multiples reports. Sur les mêmes bases que celles développées plus haut Nintendo propose l’accès aux services en ligne tel que les modes multijoueurs mais aussi des promotions exclusives sur le Nintendo eShop ainsi que des « classiques » gratuits (provenant d’ancienne console de la firme comme Super Mario Bros. 3, Balloon Fight et Dr. Mario). Au départ les jeux offerts devaient l’être pour une durée d’un mois, mais au vu des retours plus que négatifs, il a été décidé d’offrir sans durée le téléchargement.

Comme nous pouvons le constater l’application que Nintendo nous a incité à installer sera elle aussi liée à ce service. Les joueurs ne s’étant pas abonné n’y auront donc plus entièrement accès. Cependant difficile de dire exactement dans quelle mesure.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Quid de Splatoon 2 ?

Comme nous l’avons vu avec le multi-joueurs en ligne payant, Splatoon 2 sera très impacté. Les joueurs actuels ne pouvant payer l’abonnement n’auront, purement et simplement, plus accès à ce qui fait l’essence même du jeu. Nintendo prend clairement en otage la communauté accro à cette licence mais aussi celle des autres jeux proposant ce mode (Mario Kart 8, Rocket ligue, Minecraft…). Le service Online payant peut donc avoir de lourdes conséquences sur la fréquentation du jeu.

Les joueurs plus « casuals », occasionnels ou encore les jeunes enfants (pourtant cible majeure) ne seront pas forcément prêt à débourser 20 euros par an en plus du prix initial du jeu. Et que dire des personnes ayant deux consoles (voir plus) les frais seront beaucoup plus lourds pour eux.

D’autre part, une question importante reste sans réponse à ce jour de la part de Nintendo. Qu’en sera t-il pour les multiples comptes sur une seule console ? Une part  des joueurs Splatoon possède 2 comptes (voir plus dans le cas des familles où chacun à son propre profil) et il a était annoncé que l’abonnement serait lié à un identifiant et non à la console. Faudra t-il payer un abonnement par compte ? Exceptionnellement et pour illustrer le souci posé je vais parler de mon cas. Nous sommes une famille de 4 personnes et avons 2 Switch. Déjà nous devrons payer 40 euros par an (somme déjà importante pour le budget d’un foyer), mais si le Online s’applique uniquement sur le compte principal, la facture sera de 160 euros par an !! Impensable ! Espérons que Big N pense à ce fait et nous annonce plus de détails sur ce point.

Il est de notoriété publique que les serveurs en ligne sont loin d’être le point fort de Nintendo, les joueurs Splatoon 2 connaissent bien ce problème. Déconnexion intempestives alors que le réseau ou Wifi est stable chez le joueur, les soucis de lag important lors des parties qui peuvent rendre parfois le match totalement injouable… Bien que beaucoup s’énervent sur cette qualité médiocre, moquent parfois la qualité du service,  cela reste supportable dans la mesure où les serveurs nous sont fournis gratuitement.

Big N ne peut ignorer ce fait et se doit de proposer, en contre partie de l’abonnement, des serveurs de bien meilleures qualités à ses utilisateurs ; sous peine de recevoir une vague conséquente de contestation bien plus virulente.

Nintendo nous en dira probablement plus dans les semaines ou mois à venir et nous serons là pour vous relayer les informations. Restez à l’écoute !

Article en collaboration avec Starxel

Dernière mise à jour 2018-07-05 at 18:17

0
0
Malefique

Maman geek de 36 ans qui adore jouer en famille et entre amis.

Comments

  1. Ben maintenant c’est clair… la formule familiale est à 34,99 € pour un « groupe familial » de maximum 8 comptes (qui peuvent être actifs sur différentes consoles)

    Source: https://www.nintendo.fr/Nintendo-Switch/Nintendo-Switch-Online/Tarification-1374627.html

    1
    0
  2. Nintendo n’a pas encore confirmé si je ne dis pas de bêtises. J’attends les amibio octalings

    0
    0
  3. Christophe Lourenço - 22 juin 2018 at 6 h 39 min - Répondre

    décidément je préfère reste sur Splatoon 1er du nom, tout le monde s’est barre sur switch mais je ne vois pas les gens gaspillé autant d argent avec les frais internet, assurance, loyer et autres pour payer en suplémentaire pour jouer en ligne.
    Splatoon Wii U marche toujours aussi bien et concernant les cheaters j en ai vu aucun même en pro ou guerre de territoire. ça me blaze que tous mes amis et surtout ma team se soit casser mais bon je fais avec.
    bon jeu a vous
    (au passage Maléfique content de savoir que tu as bien evolué tu fais du bon taf tes efforts ont payé continue comme ça! ptite pense a ta famille si jamais ils veulent faire des parties en ligne je suis toujours on line sur la Wii U.
    Anyon3

    0
    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.